roueMise en place d’un système
d’amélioration continue

Enfin et parce que TOLSON s’assure que les solutions trouvées sont pérennes,
la mise en place d’un système d’amélioration continue est proposée :

• Conception et mise en œuvre d’un tableau de bord
• Identification de roadmaps partagées et de KPIs

• Déploiement d’un système d’auto-évaluation

misenplace
Exemple : Mise en place d’un système d’auto-évaluation de mesure de progrès
La difficulté de cette entreprise tient à l’éclatement géographique de ses unités. Difficile de manager des acheteurs isolés sur des sites souvent lointains. Rarement rattaché au directeur du site, l’acheteur a du mal à déployer un processus achat complet face à des ingénieurs de production ou de maintenance tout puissants. TOLSON a imaginé un moyen de faire évoluer les pratiques locales sans pouvoir s’appuyer sur une ligne managériale. A la suite d’un atelier centré sur la coopération d’une journée, TOLSON a créé un questionnaire d’auto-évaluation d’une 60taine de questions qui doit être rempli par l’acheteur avec ses principaux interlocuteurs techniques ou administratifs une fois par an. Le questionnaire amène ainsi les protagonistes à mesurer le progrès des pratiques achats année après année.
Résultat : l’analyse de ces questionnaires est remontée au Directeur Achats de la BU.espace